lesclesdelest@gmail.com

Archives géopolitiques

Annonce : Le volet géopolitique est actuellement suspendu pour une durée indéterminée.

 

Intéressé par l’Est de l’Europe? Véritable passionné ? Ou simple curieux? Vous êtes au bon endroit !

Les Clés de l'Est

Le site des Clés de l’Est est un site d’information et d’analyse traitant des affaires centre-est-européennes et postsoviétiques. Les dossiers traités ici seront analysés suivant une approche qui, outre l’aspect historique, combinera également les Sciences politiques, la sociologie, l’économie, l’anthropologie socio-culturelle, la géopolitique, la démographie ou la géographie.

L’Europe centrale correspond aux régions qui connaissaient traditionnellement une colonisation allemande de peuplement.

Sur la carte ci-dessous, cette région inclut l’Empire allemand (1871-1918), l’Autriche-Hongrie (1867-1918), la Suisse, le Luxembourg ainsi que les régions polonaises et baltes de l’Empire russe (1795-1918).

 

L’Europe orientale est une région traditionnellement dominée par la Russie. Elle inclut :

  • La Russie européenne ;
  • La Biélorussie ;
  • L’Ukraine ;
  • La Moldavie.
 

L’espace postsoviétique inclut l’ensemble des quinze anciennes républiques soviétiques.

  • Lituanie, Lettonie et Estonie (Europe centrale) ;
  • Moldavie, Ukraine, Biélorussie (Europe orientale) ;
  • Russie  ;
  • Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan (Caucase) ;
  • Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan, Kirghizistan et Tadjikistan (Asie centrale).
 

Par extension, le Sud-Est européen, les Balkans et la Grèce, seront également traités.

La région est traditionnellement influencée par la religion orthodoxe et la culture byzantine. Elle se trouvait dans la sphère d’influence de l’Empire (turc) ottoman jusqu’en 1878.

N.B : Le projet  «  ByzantiumPost  » s’intègrera parfaitement dans ce cadre en étudiant l’Antiquité gréco-romaine et le Moyen-Age gréco-orthodoxe.

 

D’autres régions peuvent être ponctuellement abordées si l’objet d’étude a eu un impact sur les affaires centre-est-européennes ou postsoviétique.

Par exemple :

  • Les mondes scandinave et finnois ;
  • Les mondes turc, mongol et turco-mongol ;
  • Les mondes chinois et japonais ;
  • Les relations avec la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis ; 
  • La colonisation allemande en Afrique et en Océanie ; 
  • Les possessions coloniales russes en Alaska et en Chine.
 
Les Clés de l'Est, d'abord un regard vers l'Est

Sources : Europe centrale (Source : Wikimedia Commons)

Les Clés de l'Est

Les drapeaux entremêlés de la Russie et de l'OTAN sont le symbole du projet Les Clés de l'Est .

Pourquoi l'Europe centrale et orientale ?

Pour expliquer cela, il peut s’avérer intéressant de revenir sur les grands évènements qui ont bouleversé le XX° siècle, contribuant à l’émergence du monde tel qu’on le connait aujourd’hui.

Suite au déclin de l’Empire ottoman, le Sud-Est européen est ravagé par les deux guerres balkaniques (1912-1913).

Au sortir de ces guerres, la tension est explosive et aboutit à l’assassinat de l’archiduc d’Autriche François-Ferninand de Habsbourg-Este à Sarajevo (en Bosnie). Cet évènement est le déclencheur immédiat de la Première Guerre mondiale.

A la fin de la Grande Guerre, la défaite, puis le dépeçage des Empires centraux (dont l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie) occasionnèrent une explosion des tensions ethniques à travers toute la région.

Par conséquent, le nationalisme se répandit comme une trainée de poudre dans toute la région. Variante du nationalisme ethnique, l’irrédentisme (volonté de réunir l’ensemble d’une communauté ethnique au sein d’un seul État) était la plus grande menace pour la stabilité régionale (aux côtés des révolutions communistes).

Ainsi, l’arrivée au pouvoir du nazisme en Allemagne en 1933 conduisit au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. En effet, Berlin appliqua une politique irrédentiste d’annexion des territoires germanophones, ce qui conduisit à l’invasion de la Pologne en 1939. La Seconde Guerre mondiale venait de commencer…

La Guerre froide (1948-1989) n’est que le prolongement de la Seconde Guerre mondiale.

En effet, dans les régions libérées par les Soviétiques, des régimes communistes inféodés à Moscou furent mis en place. Un « Rideau de fer » s’était abattu sur l’Europe, donnant naissance au Bloc de l’Est.

En outre, ce sera également dans cette région que cette période prit fin. Ainsi, la chute de ces mêmes régimes communistes entraînera l’implosion du Bloc de l’Est, puis de l’Union soviétique (1991).

En conclusion, tous ces évènements du XX° siècle ont forgé le monde tel qu’on le connait de nos jours. Par conséquent, même si d’autres facteurs sont à prendre en compte, comprendre la région centre-est-européenne, c’est comprendre le monde actuel… Notamment les évènements hongrois et polonais qui secouent actuellement l’Union européenne.

Olivier Lancelot (fondateur et auteur)

« L’analyse, la clé de la compréhension d’un monde qui change ! »

Fondateur du projet « Les Clés de l’Est », Olivier Lancelot a un attrait particulier pour l’Histoire et la Géopolitique respectivement depuis son enfance et son adolescence. Dès 2009, il rédigea un travail scolaire sur le conflit russo-géorgien d’août 2008. L’année suivante, son Travail de Fin d’Etude traitait du conflit gelé moldovo-transnistrien. En 2013, il obtint son Bachelier en Sciences politiques (avec une mineure en Etudes européennes). En 2015, ce fut le Master en Sciences politiques, orientation Relations internationales. Durant les deux années de Master, Olivier se spécialisa dans les affaires centre-est-européennes et postsoviétiques tout en renforçant ses connaissances des affaires européennes.

Après ses études, il a eu l’occasion de travailler en tant que Collaborateur Gestion de Projet (Juin 2017 – Février 2019) à l’Association pour les Nations Unies dans le cadre d’une campagne pour les 70 ans de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Ensuite, il fut amené à rédiger un rapport en tant que Géopolitologue (Avril – Août 2019) sur la fin du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires (Traité FNI/INF Treaty) dans le contexte de la nouvelle course à l’armement entre les États-Unis, la Russie et la Chine.

Enfin, bien que spécialisé, il s’intéresse à nombre d’autres thématiques. Ainsi, il a rédigé une thèse de Master sur la politique étrangère de l’Afrique du Sud envers l’Afrique australe. En outre, il est passionné par l’Antiquité gréco-romaine et le Moyen-Âge gréco-orthodoxe. Ainsi, Olivier tient également un second projet : le ByzantiumPost (qui est désormais intégré aux Clés de l’Est).

Pour plus d’informations, rendez-vous sur son profil Linkedin => https://be.linkedin.com/in/olivierlancelot

Maître en Relations internationales de l’Université catholique de Louvain (2015), Arno Zaglia se spécialisa en Histoire et en Géopolitique avec un accent sur les enjeux stratégiques et militaires. Sa thèse de Master traita des relations conflictuelles entre la Russie et la Pologne après 1991. Sa connaissance de l’Histoire et de la culture polonaises lui ont notamment permis de travailler à l’Ambassade belge de Varsovie en 2015.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur son profil Linkedin => https://be.linkedin.com/in/arno-zaglia-381a61106

%d blogueurs aiment cette page :